Figmentum

De la vitalité du feutre multidimensionnel et agrégatif qui, bouleversant les hiérarchies, nous fait  toucher la nature murmurante de notre condition chaotique.

About the vitality of felt, multidimensional and aggregative that, overturning hierarchies, makes us feel the murmuring nature of our chaotic condition.

Dig It!

Ton seul libérateur, c’est toi !

Only you yourself can be your liberator!

Écoute, petit homme !/Listen, Little Man

Wilhelm Reich 1948

Cosmos

« In the real world, people comfort themselves with ignorance, politics, and faith »

« Dans le monde réel, les gens se réconfortent avec l’ignorance, la politique et la foi »

 Sequoia Nagamatsu/  How High We Go in the Dark.

Le monde est ainsi confronté au paradoxe selon lequel, au moins dans ses réalités supérieures, il aspire à la nouveauté tout en étant hanté par la terreur de perdre le passé, ses familiarités et ses proches. Il cherche à échapper au temps dans son caractère de « perpétuellement périssant ». Une partie de la joie des nouvelles années réside dans l’espoir de l’ancienne série de saisons, avec leurs faits stables – d’amitié, d’amour et d’anciennes associations. Mais conjointement à cette terreur, le présent, comme simple préservation du passé, prend le caractère d’une horreur du passé, d’un rejet de celui-ci, d’une révolte :

The world is thus faced by the paradox that, at least in its higher actualities, it craves for novelty and yet is haunted by terror at the loss of the past, with its familiarities and its loved ones. It seeks escape from time in its character of ‘perpetually perishing.’ Part of the joy of the new years is the hope of the old round of seasons, with their stable facts—of friendship, and love, and old association. Yet conjointly with this terror, the present as mere unrelieved preservation of the past assumes the character of a horror of the past, rejection of it, revolt 

Alfred North Whitehead/Process and Reality /Procés et réalité 1929

Dystopie/Dystopia

Unifier des termes opposés comme le fait le style commercial et politique, c’est un des nombreux moyens qu’empruntent le discours et la communication pour se rendre imperméables à l’expression de la protestation et du refus. Comment la protestation et le refus peuvent-ils trouver le mot juste quand les organes de l’ordre établi admettent et publient que la paix doit toujours se trouver à la limite de la· guerre, que les armes atomiques sont d’un prix avantageux, que les abris peuvent être confortables ?

The unification of opposites which characterizes the commercial and political style is one of the many ways in which discourse and communication make themselves immune against the expression of protest and refusal. How can such protest and refusal find the fight ward when the organs of the established order admit and advertise that peace is really the brink of war, that the ultimate weapons carry their profitable price tags, and that the bomb shelter may spell coziness? 


Herbert Marcuse, L’homme unidimensionnel/The One Dimensional Man 1964

War is Peace
Freedom is Slavery
Ignorance is Strength

La guerre c’est la paix
La liberté c’est l’esclavage
L’ignorance c’est une force


George Orwell, 1984 (1949)

Famine

« The astronaut is not looking for Space, he’s looking for more Time to do exactly the same things. He’s equating Space with Time and the Space program is simply an attempt to transport all our insoluble problems, our impasses, and take them somewhere else where exactly the same thing is bound to occur. However like the walking fish, looking for more Time he may find space instead, and then find that there is no way back. »

« L’astronaute ne cherche pas l’Espace, il cherche plus de Temps pour faire exactement les mêmes choses. Il assimile l’Espace au Temps et le programme spacial est simplement une tentative de transporter tous nos problèmes insolubles, nos impasses, et de les emmener ailleurs où exactement la même chose est vouée à se produire. Cependant, comme le poisson qui marche, cherchant plus de Temps, il peut trouver de l’espace à la place, puis découvrir qu’il n’y a pas de retour en arrière. »

« The Four Horsemen of the Apocalypse / Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse

WILLIAM S. BURROUGH

 

Imago

« Les humains disaient une chose avec leur corps et une autre avec leur bouche et chacun devait consacrer du temps et de l’énergie à comprendre ce qu’ils voulaient vraiment dire. »

“Humans said one thing with their bodies and another with their mouths and everyone had to spend time and energy figuring out what they really meant.”

Octavia E. Butler, Imago