Une question d’angle

« La pensée archipélique convient à l’allure de nos mondes. Elle en emprunte l’ambigu, le fragile, le dérivé. Elle consent à la pratique du détour, qui n’est pas fuite ni renoncement. Elle reconnaît la portée des imaginaires de la Trace, qu’elle ratifie…

Nous nous apercevons de ce qu’il y avait de continental, d’épais et qui pesait sur nous, dans les somptueuses pensées de système qui jusqu’à ce jour ont régi l’Histoire des humanités, et qui ne sont plus adéquates à nos éclatements, à nos histoires ni à nos moins somptueuses errances.

La pensée de l’archipel, des archipels, nous ouvre ces mers. »

 Édouard Glissant/Traité du Tout-Monde (1997)

Entreprise

« L’œuvre d’art, pour ceux qui en ont l’usage, est une entreprise de décadrage, de rupture de sens, de prolifération baroque ou d’appauvrissement extrême, qui entraîne le sujet vers une recréation et une réinvention de lui-même. »

Félix Guattari/ Chaosmose

Sunset Park

« Pas d’imagination sans interprétation, sans mode en scène d’un espace de jeu, sans position d’un écart. L’image est révélation d’autre chose qu’elle. Elle signifie, elle anticipe. »

Hélène Védrine