Attitude pirate 2

Un programme attitude pirate. Défaire les noeuds -main, muscles- techniques. Laisser faire l’instable, la circulation des fluides. Se laisser porter dans les couches obscures – fange des laissés pour compte, des exclus. Bas-cotés. Bas-fonds. Décomposition dégoutante qui nous touche au plus vif, caresse ou murmure. Laisser les formes s’épanouir dans leur croissance même, se déplier, transparaître. Figures défigurées, formes informes,informées, grouillantes. Le vide au fond.

Et du Saint Esprit

« Reality has a more subtle nature than that which can be defined by linear, human thinking.

That is ultimately meaningless to see the universe as composed of parts, or disconnected, since everything is joined: space and time being composed of the same essence as matter.

An interconnected whole with a conscious essence, where all matter and events interact with one another.  Time, space and distance are an illusion relative to perspective. 

 Every thing is connected to everything else, past, present and future, as well as time, space and distance, because it all occupies the same Non-Space and Non-Time. »

David Bohm

Du fils

« Si durant toute sa vie l’homme devait s’en tenir au connu, rester limité au petit groupe de phénomènes qu’il sait, par éducation et atavisme, relier entre eux et constituer en un réseau de relations, ce filet purement utilitaire ne pourrait manquer de devenir un piège d’ennui, une prison sans désirs dans laquelle il serait condamné à pourrir enchaîné, entre le pain noir et l’eau croupie de la logique »

Michel Leiris/Le merveilleux

Au nom du père

couch potatoes flirting with disaster/

pandora’s box aficionados desperately seeking horny status quo super hero echo killer/

bloody pot belly slaves mirroring american standard flaccid dicks personal sitcom melodrama/

just do it broken angels dying for a clean fun world of sweet fleshy differences/

Mydriase

« Au commencement, les yeux ne voient pas. Ils sont ouverts, entre les rideaux des paupières, mais ils sont noirs. Ils n’ont pas de lumière. Les yeux ne servent pas. Ils ne sont pas faits pour voir. Quand on a appris cela, on n’a plus peur de l’ombre et du vide. Les yeux sont des moteurs pour aller dans l’autre sens, vers le futur, vers les pays inconnus, vers les rêves, les choses de cette nature.»

J. M. G. Le Clézio

Attitude pirate

Carnet de voyage. Des pages déchirées, décadrées, déquadrillées. Comme des photogrammes isolés- panavision-, pour un coup appariés. Couple à la colle, union contre nature. Trop nature. Montage animal.

Dialogue

«Le dialogue est une attitude d’exploration, de vacuité, sans idées reçues. un espace vacant dans lequel on peut explorer toutes sortes de choses. C’est une proposition d’exploration, mais même cela n’est pas la finalité. on doit rester constamment ouvert à l’exploration. Le but est toujours changeant. On explore le sens ensemble -la perception créatrice du sens. Penser ensemble et ressentir ensemble. Nous n’essayons pas d’obtenir un résultat. La graine est semée et le sens est naturellement, spontanément actif et porteur de transformation. »

David Bohm

Non-travail

« Loin d’être une simple détermination négative, le non-travail croissant est chargé de critères opérationnels saillants, des formes de praxis autres, virtuellement opposées à celles qui régissent la marchandise. Il est comme une bande côtière que le retrait de la mer révèle dans toute sa variété et sa richesse: un plein, une convexité. Il est, surtout, le lieu où peut prendre place une activité, qui élimine et supplante le travail salarié. »

Paolo Virno/Ambivalence du désenchantement