Tout-monde

« Devenir tout le monde, c’est faire monde, faire un monde. À force d’éliminer on n’est plus qu’une ligne abstraite, ou bien une pièce de puzzle en elle-même abstraite. Et c’est en conjuguant, en continuant avec d’autres lignes, d’autres pièces qu’on fait un monde … »

Gilles Deleuze et Félix Guattari/Mille Plateaux