L’ange

« La beauté n’est que le pressentiment de la terreur et, si nous l’admirons tant, c’est parce qu’indifférente elle dédaigne de nous détruire.Tout ange est terrible »

Rainer Maria Rilke