Loin des cow-boys

Seul, juste en dessous d’un petit monticule de terre brune, il se tenait, dans l’axe du soleil, les bras le long du corps, la tête haute, le cou raide, comme pétrifié.